» Auto » Quel est le rôle et le fonctionnement de l’actuateur de turbo ?

Quel est le rôle et le fonctionnement de l’actuateur de turbo ?

L’actuateur turbo est une pièce très importante du moteur qui augmente de manière exponentielle les capacités d’un véhicule. Malgré l’importance capitale de cette pièce, son rôle et son système de fonctionnement sont souvent méconnus. Nous vous présentons ici le rôle et le fonctionnement de cette pièce.

Rôle de l’actuateur de turbo

L’actuateur turbo joue généralement deux rôles. Il intervient d’une part sur le système électrique et d’autre part sur le pneumatique du véhicule. Placé dans le turbocompresseur, l’actuateur de turbo joue un rôle capital pour le bon fonctionnement du véhicule. Cette pièce permet principalement au turbocompresseur, qui est chargé d’assurer au moteur un meilleur remplissage, d’éviter de se casser.

Ladite pièce a donc explicitement pour rôle de gérer de manière plus régulière la pression qu’exerce l’air dans le turbo. Elle dispose de caractéristiques spéciales précisées en détail sur https://www.auto-platinium.com/blog/conseils/qu-est-ce-qu-un-actuateur-de-turbo qui permettent à l’actuateur turbo d’assurer ses fonctions. Sa fonction électrique principale est la création du champ magnétique qui fait fonctionner le noyau. 

Concernant les rôles pneumatiques de l’actuateur turbo, ceux-ci permettent dans un premier temps à la voiture d’aller plus vite grâce au turbocompresseur qui s’occupe de la compression d’une quantité importante d’air. Aussi, on note une autre fonctionnalité qui permet d’offrir à la voiture une puissance supplémentaire. 

Une autre fonction très importante est qu’il exerce un contrôle poussé sur la pompe à vide et implicitement assure donc un meilleur freinage. Il offre également une meilleure qualité de pilotage du wasegate par le calculateur. On note par ailleurs qu’il exerce un contrôle sur la pression des gaz d’échappement supportée par l’hélice.

Fonctionnement de l’actuateur de turbo

De même que ses rôles, son fonctionnement s’observe sur deux plans : 

Fonctionnement électrique

Pour assurer son rôle électrique, l’actuateur du turbo passe par la pièce du moteur nommée calculateur qui se charge de transmettre un signal de nature électrique à une bobine intégrée. Ce mécanisme fait apparaître un champ magnétique qui après avoir été induit provoque l’actionnement du noyau. 

Ce noyau commence alors à se mouvoir pour occasionner l’ouverture du circuit possédé par l’actuateur turbo. Le noyau s’occupe également de réguler la pression d’air. Tout ce mécanisme pourra fournir de l’air qui s’accumule et se compresse au moteur pour lui assurer un meilleur fonctionnement grâce à l’apport en dioxygène qui lui sera fait.

Fonctionnement pneumatique

Le mécanisme de ce principe de fonctionnement est simple et précis. Il s’agit en effet de l’existence d’une vanne d’air qui est connectée à une pompe à vide et qui s’occupe du wisgate et assure sa régulation de manière efficace. Quand une dépression d’air intègre le circuit, on observe une fermeture nette de la soupape.  À travers ce mécanisme, le turbocompresseur peut se mettre en activité. 

La soupape reste fermée jusqu’à ce que la dépression d’air disparaisse et à ce moment, il se crée une réouverture de la soupape. Au même moment où la dépression d’air est supprimée, le turbocompresseur cesse momentanément de fonctionner. Par la suite, l’actuateur turbo effectue un contrôle sur le turbo et donc sur la voiture. 

Ce mécanisme pneumatique permet donc une augmentation efficace des capacités observables sur le véhicule. Vous en savez à présent un peu plus sur le rôle et le fonctionnement de l’actuateur turbo.